Contact | Nouvelles | Questions fréquentes | Blog

À propos de MGP

Philosophie d’investissement

Chez Montag gestion privée, nous croyons que la gestion de patrimoine se doit d’être flexible – de la construction d’un portefeuille conservateur constitué de 100% d’obligations gouvernementales au portefeuille plus complexe, plus diversifié et davantage exposé à la volatilité visant un potentiel de rendement plus élevé. Notre processus de recherche ne se limite pas à trouver un bon titre de qualité ou de croissance. Notre vision est plus large que cela et notre intérêt se porte sur la structure de capital des compagnies. Dès lors nous tentons de déterminer si les actions privilégiées et ordinaires, les obligations corporatives, à haut rendements ou les convertibles peuvent contribuer à augmenter le rendement ajusté pour le risque et diversifier le portefeuille. Cette philosophie nous permet d’explorer toutes les possibilités de trouver des bons titres de revenus fixes ou encore d’actions de petites, moyennes ou grandes capitalisations boursières. Notre but ultime vise à augmenter le ratio d’information et si nécessaire à cela s’ajoute notre capacité d’utiliser des options sur actions pour minimiser le risque spécifique sur des titres ou voir des indices. Nous accordons également beaucoup d’importance aux titres qui génèrent des revenus élevés de dividendes ou de distributions (REITs). Et lorsqu’approprié pour ajouter de la valeur nous pouvons utiliser des outils comme écrire des options d’achats ou de ventes cela nous aide à créer un prix plancher ou protéger le portefeuille dans les marchés en hausses ou en baisses. Il ne fait aucun doute que nous croyons en la gestion active et la recherche méticuleuse de titres pour atteindre les objectifs de performance absolue pour nos clients.

Lire plus

Philosophie d’investissement

Chez Montag gestion privée, nous croyons que la gestion de patrimoine se doit d’être flexible – de la construction d’un portefeuille conservateur constitué de 100% d’obligations gouvernementales au portefeuille plus complexe, plus diversifié et davantage exposé à la volatilité visant un potentiel de rendement plus élevé. Notre processus de recherche ne se limite pas à trouver un bon titre de qualité ou de croissance. Notre vision est plus large que cela et notre intérêt se porte sur la structure de capital des compagnies. Dès lors nous tentons de déterminer si les actions privilégiées et ordinaires, les obligations corporatives, à haut rendements ou les convertibles peuvent contribuer à augmenter le rendement ajusté pour le risque et diversifier le portefeuille. Cette philosophie nous permet d’explorer toutes les possibilités de trouver des bons titres de revenus fixes ou encore d’actions de petites, moyennes ou grandes capitalisations boursières. Notre but ultime vise à augmenter le ratio d’information et si nécessaire à cela s’ajoute notre capacité d’utiliser des options sur actions pour minimiser le risque spécifique sur des titres ou voir des indices. Nous accordons également beaucoup d’importance aux titres qui génèrent des revenus élevés de dividendes ou de distributions (REITs). Et lorsqu’approprié pour ajouter de la valeur nous pouvons utiliser des outils comme écrire des options d’achats ou de ventes cela nous aide à créer un prix plancher ou protéger le portefeuille dans les marchés en hausses ou en baisses. Il ne fait aucun doute que nous croyons en la gestion active et la recherche méticuleuse de titres pour atteindre les objectifs de performance absolue pour nos clients.

À l’occasion, nous pouvons diversifier nos portefeuilles avec des fonds négociés en bourse (FNB). Ceux-ci font partie d’une panoplie d’outils de gestion mais ils ne remplacent pas la gestion active du portefeuille. De plus, détenir des FNBs dans le portefeuille n’apporte aucune protection contre les baisses des marchés. Ils sont très utiles en particulier pour des investissements à long termes mais malheureusement le rendement espéré est rarement atteint car les investisseurs les transigent trop fréquemment. Il est crucial d’avoir un plan d’investissement pour minimiser les risques et se préparer à des changements directionnels des marchés. Il est relativement facile de coller à nos stratégies d’investissement passives avec les FBNs lorsque nos actifs sont en hausse mais dans de fortes baisses nos convictions sont mises à rudes épreuves. Dans des marchés turbulents, les investisseurs vendent leurs FBNs à un très mauvais moment et ne capture que rarement le rendement de l’indice sous jacent. Ainsi, toute tentative visant à réduire le risque du portefeuille doivent être mise en place en anticipation d’un marché baissier, non pas pendant et certainement pas après.

Des faits nouveaux dans le marché des Fonds négociés en bourse (FNB) suggèrent que la gestion passive a gagné en popularité chez les investisseurs vis-à-vis la gestion active. Cela nous laisse croire à un marché qui pourrait favoriser à nouveau le gestionnaire actif ou ¨Stock Pickers¨. En d’autres mots, la gestion active pourrait fort bien se tirer d’affaires et surperformer les fonds indiciels plus fréquemment comme ce fut le cas en 2013. Juste un rappel sur la stratégie derrière les fonds négociés en bourse, ceux-ci tentent seulement de répliquer les indices sans égard à la qualité des titres inclut dans le portefeuille. Et sans aucune conviction pour les titres qui démontrent un réel potentiel ou à l’inverse un réel manque de potentiel. Si davantage d’investisseurs se ruent vers la stratégie passive des fonds indiciels cela risque fort probablement de redonner aux gestionnaires actifs encore plus d’opportunité de surperformer.

Alors que plusieurs firmes ont essentiellement terminé leurs processus de recherche de nouvelles idées d’investissements (en actions et obligations seulement) nous chez Montag gestion privée nous démarrons un deuxième processus. Cette deuxième étape explore la possibilité de rajouter de la valeur et un meilleur rendement avec moins de risque ou pour le même risque. C’est donc l’ajout de fonds ou stratégies alternatives au portefeuille qui est exploré pour réduire la volatilité ou augmenter le rendement en gardant la volatilité à son plus bas. C’est à cette étape que les stratégies d’investissements alternatives peuvent être envisagé par exemple pour en nommer quelques une, actions neutre au marchés, extension d’alpha 130/30 (version actions ou obligations), positions longue et courte simultané en actions et biens d’autres. C’est ici que nous regardons la pertinence de couverture des devises. Ou encore l’investissement direct/réel dans le secteur immobilier pour le revenu et pour limiter la corrélation avec le marché des actions et des obligations en plus de protéger le portefeuille contre l’inflation. Toutes ces approches sont bel et bien possible mais exige un suivi serré et doivent être déployé judicieusement. Cette valeur ajouté n’est pas gratuite, investir dans ces stratégies alternatives entraîne des frais de gestion plus élevé et à aucun moment elles sont mises en place sans une discussion avec vous clients. Le coût bénéfice doit être évalué mais surtout nous devons nous assurer que cela rencontre votre tolérance aux risques. Ultimement toute stratégie mise en place doit viser la protection de votre capital et rencontrer vos besoins en revenus si besoin est. Au final, nous sommes non seulement des gestionnaires actifs mais des gestionnaires proactifs pouvant implémenter un portefeuille qui va au-delà la seule détention d’actions et d’obligations. Cela d’emblée rend notre processus de recherche et notre approche distinctive.

  • CONSTRUCTION
    DE PORTEFEUILLE

  • GESTION ACTIVE
    DES RISQUES

  • CADRE
    RÈGLEMENTAIRE/SÉCURITÉ

  • UNE SECONDE
    OPINION

  • Les nouveaux défis

    Nous croyons que les investisseurs et leurs gestionnaires de portefeuilles doivent revisiter leurs approchent dans la construction de portefeuille d’investissement. L’approche qui tient compte de la diversification des risques et la protection contre la volatilité est trop souvent négligé dans les portefeuilles typiques d’actions et obligations.

    Les investissements alternatifs

    Les investissements alternatifs sont essentiellement toutes les classes d’actifs ou stratégies qui diffèrent d’une position longue en actions ou obligations. Cela peut inclure : les actifs immobiliers (autre que la maison personnelle), et autres actifs réels, unités dans des sociétés de capital privée, les matières premières, les options, les devises, les contrats à terme, des collections privées, obligations convertibles, actions neutres au marché, stratégie global macro, etc.

    Lire la suite sur la Construction de portefeuille

     

  • Nous croyons que l’investisseur individuel qui assume la gestion de son portefeuille dans le seul but de sauver sur les frais de gestion sous estime l’importance de la gestion active des risques et son impact sur la préservation du capital et le rendement ajusté pour le risque.

    Philosophie de la firme: Défaire quelques mythes

    Quoi dire à propos du risque!

    Notre approche de la diversification:

    Si vous croyez que votre portefeuille est bien diversifié parce que vous détenez des actions et des obligations nous vous invitons à y regarder de plus près car rien n’y est peut-être moins vrai. En fait, au cours des quinze dernières années la corrélation des rendements d’un portefeuille typique 60/40 actions et obligations et un portefeuille 100% investit en actions a été de 0.99. En d’autres mots l’effet de diversification n’a jamais livré le travail attendu.

    La parité des risques

    Qu’est-ce que la parité des risques? C’est en fait, une stratégie de part sa construction permet d’égalisé l’exposition aux risques d’un portefeuille, dans des actifs qui performe bien dans différents environnements économiques.

    Le levier financier

    Quoi dire à propos du levier financier quand la plupart des investisseurs en possède dans leurs portefeuilles mais continue de le craindre ou le démonisé en même temps. Ce n’est un secret pour personne lorsque l’on mentionne que le ratio en moyenne de dette sur équité du S&P500 est d’environ en moyenne 1:1.

    Lire la suite sur la Gestion active des risques

     

  • Enregistrement

    Montag gestion privée est enregistré comme gestionnaire de portefeuille auprès de la Commission des valeurs mobilières de l’Ontario (OSC) et l’Autorité des marchés financiers (AMF) au Québec.

     

  • Obtenez une seconde opinion sur vos investissements

    Lire la suite sur Une seconde opinion